L’agence de presse allemande DPA dément le rapport de Reporters sans Frontières sur Cuba


Omar Pérez Salomón

L’agence de presse allemande DPA titre sa dépêche (La Havane, 15 mars 2011) : « Les écoles cubaines se préparent à accueillir l’arrivée d’Internet cet été » et elle cite le Directeur National pour l’Informatique Éducative, Iván Barreto, qui déclare que « les efforts de l’île, dans ce domaine, portent sur le site spécialisé www.cubaeduca.cu déjà disponible sur le Net et qui apporte des plans d’études et des soutiens pédagogiques aux enseignants, aux élèves et aux familles ».

Je me demande si un pays qui consacre des millions de dollars à entretenir environ 100.000 ordinateurs dans le système scolaire et à l’élargissement de son réseau informatique, qui dispose déjà de 261.115 étudiants et de 21.936 enseignants connectés, peut être considéré comme “ennemi d’Internet”.

Elle est tout simplement ridicule cette affirmation de l’Organisation française “Reporters sans Frontières” qui déclare, dans son rapport annuel et en ce qui concerne Cuba, qu’“il ne faut pas attendre une démocratisation d’Internet dans le pays ou un accès libre et généralisé à court terme”.

DPA rapporte que, selon le Directeur pour l’Informatique et les Communications du Ministère de l’Éducation, Isaac Rodríguez, “jusqu’à ce jour, seulement 518 écoles, sur un total de 11.000, sont connectées à un réseau d’internet qui permet d’accéder à des sites cubains et étrangers retenus surtout pour leur contenu pédagogique. « Aux centres du Ministère de l’Éducation, – écoles, bureaux municipaux, instituts de recherches et universités pédagogiques — est réservé, au total, un débit d’à peine 6 mégabits, c’est-à-dire moins que n’en disposent un grand nombre d’usagers privés d’Amérique du Nord ou d’Europe, ce qui limite l’accès à des webs internationaux.”

Il faut souligner que, dans quelques mois, les deux millions d’élèves et les 250.000 professeurs et travailleurs du secteur de l’Éducation auront accès, dans leurs écoles, à l’Encyclopédie collaborative cubaine, Ecured, qui offrira, d’ici la fin de l’année, environ 100.000 articles dans leur très grande majorité à contenu éducatif.

Une fois encore les mensonges de RSF s’écroulent comme châteaux de cartes. Selon DPA le système scolaire va faire partie “des réseaux les plus privilégiés” et sera “le plus étendu de Cuba”.

Traduction M. Colinas pour Le Grand Soir

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión /  Cambiar )

Google photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google. Cerrar sesión /  Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión /  Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión /  Cambiar )

Conectando a %s

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios .